Présentations

                  En rapport avec notre cours d'Histoire de la faïence, notre association a créé des liens avec Monsieur Gilberto Galavotti, Maître-céramiste d'Urbania (Italie) qui nous fait l'honneur d'exposer ses œuvres lors de notre festival ChARTres-Croisement des Arts que nous co-organisons chaque année en mars.

        Anne-Noëlle Fondecave, présidente des Fantaisies d'Orphée, Agrégée de Lettres et professeur spécialisée dans l'histoire de la faïence, a recherché un artiste capable de reproduire les faïences de la Renaissance pour en montrer à ses élèves.Une directrice du Musée Pitti de Florence lui a indiqué M. Galvotti

          Elle est devenue designer pour composer avec lui des œuvres plus adaptées au goût français, ainsi que des œuvres personnalisées à la demande (avec des initiales, des objets, ou des symboles cachés,... comme à l'époque). Elle est, à présent, la correspondante de Gilberto Galavotti en France et a fait reconnaître son talent au plus haut niveau culturel français, puisque leurs oeuvres composées ensemble et peintes par Gilberto leur a permis d'être tous deux fournisseurs du Musée du Louvre, du Musée National de la Renaissance (Musée d'Ecouen près de  Paris) et du Musée National Adrien Dubouché de Limoges.

          Anne-Noëlle Fondecave lui transmet toute commande d’œuvre d'art (personnalisée ou non) ou d'objet de vaisselle (services d'apéritif, services de table comme à la Renaissance, etc...).

         Elle peut également réinterpréter toute peinture à l'huile des XVè, XVIè ou XVIIè siècles, peinte à la main sur faïence inaltérable (sur plat ou plaque), dont vous pouvez voir quelques exemples ci-dessous...

Anne-Noëlle Fondecave, Présidente de l'association

Les Fantaisies d'Orphée


NB : Si vous souhaitez rencontrer Monsieur Gilberto Galavotti, le maître-faïencier qui a réalisé ces chefs-d'oeuvre,

et aussi Anne-Noëlle Fondecave (qui tiendra son stand pendant les 15 jours), nous vous informons qu'il sera présent

les 2 premiers jours de  l'exposition internationale de notre prochain festival ChARTres-Croisement des Arts :

les 16 et 17 mars 2019 à la collégiale Saint-André de Chartres. Venez le rencontrer à l'une de ces 2 dates.

 

Et si vous voulez lui commander avant janvier 2019 une pièce unique personnalisée,

elle pourra arriver avec toutes les nouvelles créations qu'il nous envoie juste avant de venir en France au vernissage du 16 mars 2019 (15h).

Découvrez aussi notre festival en cliquant sur ce lien

https://chartres-croisementdesarts.jimdo.com/


Gilberto Galavotti devant la vitrine de sa boutique : "L'Antica Casteldurante" en Italie

Voici sa boutique : une vraie apothicairerie de la Renaissance, une vraie caverne d'Ali Baba pour les amateurs de faïence ancienne

Sa boutique est notée parmi les 3 plus

belles boutiques de céramique d'Italie

dans le guide touristique "Italia su misura",


Gilberto Galavotti à son chevalet,

dans son atelier d'Urbania 

Préparation d'échantillons de reproductions des œuvres de Masséot Abaquesne, premier grand faïencier rouennais de la Renaissance,en vue de l'Exposition au Musée National de la Renaissance (Musée d'Ecouen)

Anne-Noëlle Fondecave & Gilberto Galavotti dans sa boutique d'Italie.

Exposition dans la chapelle de la Collégiale St-André de Chartres,

lors de l'Exposition Multi-Arts de 2016.

Exposition au Château de Maintenon (septembre 2017)

           Leurs œuvres composées ensemble ont été vendues                  dans la nouvelle boutique du Musée du Louvre...

... dans le Comptoir du Musée d'Ecouen

et dans le comptoir du Musée Dubouché à Limoges

Anne-Noëlle Fondecave les représente tous les deux dans l'association Le Luxe à la Française. Celle-ci qui a pour objectif de faire connaître le savoir-faire d'artisans, maîtrisant des techniques traditionnelles, qui mettent leur talent en commun pour produire des oeuvres contemporaines pour le second oeuvre (càd. la décoration de bâtiments) : carreaux de murs, de sol, ou plaques de faïence pour lave-mains, salles de bains,...

v. site : www.leluxealafrancaise.fr



Le stand de Gilberto Galavotti et de Anne-Noëlle Fondecave à l'Exposition internationale du festival ChARTres-Croisement des Arts 2018, à la collégiale Saint-André de Chartres (40 m2 de majoliques italiennes de la Renaissance).


 "Une maison de Venise" : partie gauche du stand 2018 de l'exposition du festival ChARTres-Croisement des Arts à la collégiale St-André.



 "Un jardin de Venise" : partie droite du stand 2018 de l'exposition du festival ChARTres-Croisement des Arts à la collégiale St-André.

 


Regardez ci-dessous Gilberto Galavotti en train de peindre un grand plat d'apparat

La seconde vidéo montre une fresque de Raphaël que Monsieur Galavotti a reproduite

avec son associé sur carreaux de faïence pour une exposition au musée d'Urbania.


Ci-dessous : des chefs-d'oeuvre peints à la main par Gilberto Galavotti et composés par Anne-Noëlle Fondecave

Les plaques de céramique

      Ces œuvres sont composées comme le faisaient les céramistes de la Renaissance, càd. à partir de gravures ou d'oeuvres de grands peintres comme Raphaël, Botticelli, qui étaient leurs contemporains...Les sujets sont religieux ou profanes, comme à l'époque, selon le désir du commanditaire. Ces compositions sont peintes sur plaques de faïence comme les véritables tableaux originaux à l'huile, mais d'une manière beaucoup plus complexe, avec des émaux rendus inaltérables par la magie de la cuisson à haute température. Ils ne jaunissent donc pas au soleil et ne se craquèlent pas non plus avec le temps. De telles oeuvres peintes à la Renaissance sont encore visibles aujourd'hui, intactes, brillantes et comme neuves, 500 ans après, dans les musées du monde entier et dans les collections particulières.

      Gilberto Galavotti, qui est diplômé de l'Institut d'Art d'Urbino, a une expérience de plus de 25 ans dans ce domaine et il a fait de nombreuses recherches pour retrouver les techniques, les émaux et les couleurs, déjà utilisées à la Renaissance dans la ville où il vit.

Ces peintures sur émail sont présentées ici, soit sans leur cadre pour les agrandir au mieux, soit avec leur cadre doré et leur tour en velours frappé.

    Les prix des plaques de céramique que vous verrez ci-dessous, peuvent varier de 850 € à 12.000 € (prix exceptionnel pour la première ci-dessous), mais la moyenne ne dépasse pas les 2.000 €. La personnalisation en augmente cependant légèrement le prix... Cela dépend de la difficulté, des détails miniaturisés et du temps que prendra le peintre pour sa réalisation.

Reproduction d'une Nativité de Gentile da Fabriano (Musée des Offices, Florence, XV è, huile sur toile de 2,50 x 2 m)

sur une plaque de faïence (de 30 x 30 cm), peinte à la main, redorée à l'or fin par Gilberto Galavotti

et préalablement recomposée par Anne-Noëlle Fondecave

Reproduction d'une Annonciation de Fra Angelico, miniaturisée sur plaque de faïence peinte à la main par Gilberto Galavotti, recomposée par Anne-Noëlle Fondecave et personnalisée avec les initiales des 3 fils du commanditaire

inscrites dans les arbres fruitiers du Paradis

Reproduction d'une Annonciation, miniature de Jean Poyer (provenant d'un Livre d'Heures manuscrit du XVè)

sur plaque de faïence peinte à la main par Gilberto Galavotti

et recomposée par Anne-Noëlle Fondecave

Reproduction d'une Fuite en Egypte, enluminure d'un manuscrit du XVè siècle sur plaque de faïence (27 x 21 cm)

peinte à la main par Gilberto Galavotti et recomposée par Anne-Noëlle Fondecave

Leur dernier chef-d'oeuvre sur commande : un Saint-Hubert, création d'Anne-Noëlle Fondecave, remaniée et ensuite peinte à la main par Gilberto Galavotti sur une plaque de céramique que vous voyez ci-dessus.

La partie de gauche, montre, selon la légende, la jeunesse d'Hubert, qui ne s'occupait que d'aller à la chasse, quand un jour, soudain, il aperçoit dans la forêt un cerf blanc qui présentait une croix lumineuse entre ses bois, vision pétrifiante...sorte d'injonction à repenser sa vie d'une manière plus altruiste et plus utile...

Et la partie de droite évoque sa vie d'homme mûr, quand il est devenu évêque de Maestricht (dont on aperçoit la cathédrale aux 2 tours, incrustée dans la ville de droite) et de Tongres (tour grise dans le lointain). Il consacra désormais sa vie aux autres... 

Reproduction d'une Madone de Raphaël (XVè)

...sur plaque de céramique encadrée avec velours rouge (Collection particulière)

St-Michel, d'après le personnage d'une version et le décor d'une autre version des 2 St-Michel de Raphaël...recomposé par A-N Fondecave (coll . particulière)

D'après Gentile da Fabriano (Offices, Florence XVè), Nativité miniature (30 x 30 cm) sur plaque de céramique et dorée à l'or fin...

peinte par Gilberto Galavotti et recomposée par A-N. Fondecave. (Coll. particulière)

Annonciation d'après Jean Bourdichon, enlumineur de François Ier, Livre d'Heures manuscrit du XVè (coll. part.)

Annonciation d'après Fra Angelico peinte à la main par G. Galavotti sur plaque de céramique de 30x25 cm

...composée et personnalisée avec les initiales des 3 fils du commanditaire inscrites sur les arbres fruitiers du Paradis modifé par A-N. Fondecave. (Coll. particulière) 

" L'Ecole d'Athènes ", d'après la fresque de Raphaël au Vatican... peinte par Gilberto Galavotti et

recomposée par A-N. Fondecave

(coll. particulière)

Annonciation, d'après Jean Poyer, peintre enlumineur, issue d'un  Livre d'Heures manuscrit du XVè

...recomposée par A-N. Fondecave, d'après l'original ci-dessous. (coll. particulière)

Original de Jean Poyer, peintre enlumineur du XVè.



 

Les plats

Plats " tondi " (au centre creux) ou coupes (de 27 à 30 cm de diamètre), peints par Gilberto Galavotti. Plats " historiés " : qui racontent des histoires mythologiques, bibliques ou historiques. Ces plats d'apparat ont rendu les villes de Casteldurante (actuelle Urbania) et d'Urbino célèbres pour leur  coloris multicolores et chatoyants. La peinture sur faïence égalait la peinture à l'huile à l'époque de la Renaissance.

NB : Les prix moyens de ces reproductions de plats de musées vont de 400 € à 2000 €, ce qui reste abordable par rapport à ceux des originaux du XVIè siècle qui peuvent s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros dans les salles de ventes prestigieuses. Les plats personnalisés sur mesure, qui nécessitent la création d'un nouveau calque, sont un peu plus honnéreux et dépendent du sujet à représenter.

Plat composé à partir du tour d'un plat du Musée Bargello de Florence et d'un plat de Lyon conservé au Musée de Philadelphie (USA) et par adjonction de symboles personnalisés dans les deux petites réserves latérales octogonales. Collection particulière.

Coupe sur pied ( de 30 cm de diamètre) représentant un autoportrait des 2 artistes dans un laboratoire imaginaire de la Renaissance, pour immortaliser leur travail ensemble, alors qu'ils travaillent à 1300 km de distance l'un de l'autre.

 

D'autres plats historiés,ou personnalisés


Le bord de ce plat est copié d'un plat du Musée Bargello (Florence) et son centre, d'un plat de Lyon conservé à Philadelphie :

"Reine de Saba et Roi Salomon"

Composition et personnalisation par ajouts de symboles dans les réserves latérales par A-N. Fondecave. Coll. particulière

Vase à couvercle, reproduction de pot à pharmacie du Musée Santa Casa di Loreto (Italie).Extrait du

" Livre de Daniel ", montrant Nabuchodonosor parlant à un philosophe

Plat composé avec le décor d'un plat de Nicola da Urbino : "Isaac et Rebecca" et les 2 personnages d'un autre plat de la Renaissance. Composé par A-N. Fondecave.

Coll. particulière

Reproduction à l'identique d'un pot de l'atelier Patanazzi (XVIè), aux grotesques caractéristiques, commandé par la Pharmacie de Roccavaldina (Sicile) et exposé au Musée d'Ecouen à Paris (H:37cm)

NB: Pour toute commande

ou personnalisation d'une oeuvre,

v. la rubrique " Contact " dans les onglets ci-dessus.

 

Toute commande peut être retirée :

- soit à Chartres,

- soit à Paris, boulevard Haussmann,

- soit être livrée à domicile

Plat historié : Jupiter et Léda.

Reproduction à l'identique d'un plat de la Renaissance

Coll. particulière

Reproduction à l'identique d'un pot à pharmacie de Casteldurante (Italie), exposé au Musée d'Ecouen à Paris (H:27cm)

Copie d'un plat de fiançailles de Casteldurante, appelé "Bella Donna", avec phylactère personnalisé. Coll. particulière.

Coupelle à la palmette, créée par Gilberto Galavotti selon une forme de la Renaissance et reprenant le motif des grotesques de l'Atelier Patanazzi à Urbino (XVIè).

D : 16 cm.

Grand plat d'apparat de 35 cm faisant partie d'une paire :

"Le Fiancé de Deruta",

peint avec la technique traditionnelle du XVI è siècle : le "Bianco su bianco", qui laisse apparaître la terre rosée par transparence.

Il fait partie des collections plus contemporaines (que nous ne pouvons pas vous montrer ici, car ces modèles sont des créations protégées).

Détail du plat ci-dessus qui laisse apparaître le relief des émaux peints à la main
Détail du plat ci-dessus qui laisse apparaître le relief des émaux peints à la main


Toutes les étapes de création d'un plat historié : "La reine de Saba et le roi Salomon"

(de gauche à droite)

Composition du plat par Anne-Noëlle Fondecave à partir de 2 plats de la Renaissance